Les gamelles d'Emmanuèle

Mes aventures et mésaventures culinaires, gastronomiques et gourmandes...

samedi 16 avril 2005

Blancs de poulet farcis à la tomate séchée et mozzarella

Un soir de" pas envie de cuisiner", et oui, cela m'arrive aussi,
car malgré les apparences, je suis contrainte de vous avouer
que je ne suis pas un être si exceptionnel que ça...
Bon cela va soulever des hola de déception,
mon homme va recouvrer la vue et me quitter,
mes amis vont lâchement m'abandonner et j'irai,
errant sur les routes à la merci du vent et de ses sauts de feuilles,
cherchant un sens à ma vie, ....

Bref, un soir "de pluie et de brouillard, quelques taxis..."
je décide de faire un truc rapide, bon et efficace.

Après avoir fureté sur Marmiton,
je me lance dans la confection de
blancs de poulet farcis à la tomate séchée et mozzarella.

Je n'avais évidemment pas de tomate séchée,
ni 3 belles tomates mûres (en hiver...tomates en boîtes),
ni les belles feuilles de basilic frais, mais j'avais le poulet,
la mozza, le vin (évidemment), l'oignon, la poitrine fumée
(celle de mes brochettes de Saint-Jacques enlacées de Monsieur Lard sur lit de tagliatelles bicolores...), l'huile d'olive, sel, poivre bien évidemment et un pot
(qui se languissait dans le fond de mon frigo) de "Suprême de tomate séchée"..
Je m'en allais donc tester cette suprématie, cette hégémonie,
et voir si cette omnipotence en valait réellement la peine?

Donc voilà ma photo de famille :

J'avais même prévu de rajouter des pâtes de toutes les couleurs
afin de réhausser les tonalités chromatiques de ce plat.

Donc, nous voilà partis, la préparation est archi simple.

On tartine les blancs de poulet avec la crème de tomate séchée,
sel + poivre, on y rajoute des rondelles de mozzarella,
on referme tout ça avec les tranches de poitrine fumée
et on fait tenir le "rôti" à l'aide de ficelle à rôti ou de cure-dents.

Dans une casserole, se prélassent oignon, ail et tomates (boîte)

On met la volaille dans un plat passant au four,
on recouvre de la préparation de tomate

Et  hop, au four pendant 45 minutes à 200°C,
en arrosant de temps à autre le poulet avec la compotée tomate-oignon-ail.

Et cela donne ça :


Vue du ciel

et ça :


Vue de près.Très près, peut-être trop près...

Blanc de poulet farcis à la tomate séchée et à la mozzarella. (recette originale)

Ingrédients (pour 2 personnes) :

- 2 blancs de poulet pas trop épais
- 4 tranches fines de poitrine fumée
- 1 boule de mozzarella
- 3 "morceaux" de tomate séchée
- 2 belles feuilles de basilic frais
- 3 belles tomates mûres
- 1 oignon émincé
- 1 verre de vin blanc sec
- huile d'olive
- sel, poivre

Posté par manouecuisine à 14:20 - Cuisine de poulet - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    ca a l'air extra j'ai tout ce qu'il faut dans le frigo ! je vais me lancer pour ce soir ! j'y aurais bien vu quelques olives vertes ? qu'en penses tu?

    Posté par rousseline, vendredi 13 avril 2007 à 09:25
  • extra !!

    ca y est j'ai testé et c'est le top ! la mozza qui fond litéralement dans la sauce tomate !! hummmmmmmm !!! et les olives ca le fait (au passage)

    Posté par rousseline, samedi 28 avril 2007 à 07:38
  • Héhéhé...

    Je sais d'où vient la photo qui illustre ma recette, maintenant! ))

    Posté par Lisa, dimanche 22 mai 2005 à 18:14

Poster un commentaire