Les gamelles d'Emmanuèle

Mes aventures et mésaventures culinaires, gastronomiques et gourmandes...

dimanche 17 avril 2005

Le Meurin

Aujourd' hui restaurant le Meurin (pour l'anniversaire de Jolie-Maman),
à Béthune. Restaurant étoilé absolument divin qui a follement excité nos papilles.
Tous nos sens étaient mis à l'épreuve et furent très
largement récompensés des efforts fournis...

Champagne rosé Taittinger pour l'apéritif et
Saint-Julien (Château Lagrange) 1999 pour le repas

Gougères au Maroilles, flûte au fromage,
mille feuilles de mousse d'anchois, feuilletés caramélisés aux épinards
et d'autres jolies choses m'ayant totalement échappé
avec les coupes de champ !

Tourteau à l'effeuillé d'avocat,
émulsion de foie gras et mousse d'avocat,
toast de sardine au basilic pourpre et coriandre, sur confiture d'oignon

vue de haut


Vue de face et avec flash (promis je ne recommencerai plus...)

Foie gras de canard landais grillé à la goutte de Porto,
méli-mélo d'asperges à la vinaigrée de roquette,

Saint-jacques boulonnaise en rosace à la compotée d'oignons doux des Cévennes,
brisures de truffes et brins de ciboulette,
sur galettes de rattes du Touquet

Le coeur ris de veau en panade de noix et truffes aux chicons,
légumes printaniers au fumet de jus de veau et morilles

Bar de ligne, sur fondue de tétragone,
crème montée au poivre de Lampong et galettes de topinambours

Fromages affinés du Nord et d'ailleurs

Saint-Morêt façon "cheese cake", mousse virtuelle, poudre de Spéculoos.
J'avais tout d'abord entendu : "foudre de Spéculoos"
et je trouvais cela très poétique...

Le citron parfait glacé, croûte au citron meringuée, limonade, barbe à papa

de face

de profil...

Fraises gariguette glacées au vin d'épices et à l'émulsion d'huile d'olives,
boule vanille

Chariot de douceurs:
sucettes, pâtes d'amande, guimauve à la violette,
fleur d'oranger, framboise, citron, glaces au malabar,
hollywood chewing gum, petits lus, fraises yoyo,
spéculoos aux mendiants et ganache de chocolat,
fraises, barbe à papa, macarons, crème brûlée à la chicorée, truffes,...
Et il m'en manque !

Cafés... mignardises, caramel et chocolats

Mes douceurs

et après l'énième sucrerie,
je goûte avec fureur à une barbe à papa maison...

Je vous ferai grâce de mon repas de ce soir...
Qui était en fait juste composé d'un verre de Citrate de Bétaïne...

Alors, hop au lit, et partons vers de jolis rêves
fait de nuages sucrés lactés, d'émulsion de mousse virtuelle,
de saveurs intenses et de couleurs chamarrées,
de frétillements nuageux sur la langue, d'anachronismes chromatiques,
et de bonheur illimité...................
Bonne nuit

Merci Monsieur Meurin, et à bientôt, j'espère......

Posté par manouecuisine à 22:09 - Voyages - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Mes parents m'ont offert un diner dans ce fabuleux restaurant pour mes 20 ans, ainsi que pour ceux de ma petite soeur. Deux magnifiques souvenirs... Nous avions pris le menu découverte 5 plats, je ne me rappelle plus trop le nombre; enfin le menu surprise du chef avec le maximum de plats, merci à mes petits parents adorés. C'est le restaurant le plus luxueux dans lequel j'ai été mangé, alors pour le moment il est mon préféré, lol. En plus leur nouveau décor est sublime. J'ai été dans l'ancien restaurant la première fois, puis dans le chateau, c'est splendide!
    Amélie.

    Posté par Labelleorange, jeudi 29 mars 2007 à 18:46

Poster un commentaire