Les gamelles d'Emmanuèle

Mes aventures et mésaventures culinaires, gastronomiques et gourmandes...

dimanche 18 avril 2021

Gâteau au yaourt crémeux et aérien, sans farine

Alors, là, ça vous en bouche un coin, non ?
Odile, avec qui nous échangons nos recettes de la semaine,
m'a fait parvenir cette recette
en me précisant que toute sa famille avait adoré,

mais qu'elle avait trouvé la texture bizarre.
Qu'à cela ne tienne,
il me manquait une idée gâteau pour le goûter,

c'était parti !
A nous de voir ce qu'il y avait de bizarre ou d'adorable !
Le recette provient d'un youtubeur allemand...
Alors bizar oder seltsam ?

Le dessert le plus simple à réaliser ?
Celui que l'on réalise dès notre plus tendre enfance...
Sans conteste le gâteau au yaourt.

Le gateau au yaourt: travail sur masse et volume - Un labo dans ma cuisine

Une préparation express, un nombre d’ingrédients
qui se compte sur les doigts de la main…
Ce mets fait partie des inratables,
y compris pour les cuisiniers les moins doués.
Dégusté nature, nappé de pâte à tartiner,
de confiture, trempé dans un chocolat chaud
ou un thé fumant,
le gâteau au yaourt fait le bonheur de tous les gourmands.
Maximilian, un Youtubeur passionné de cuisine l’a bien compris.
Fin février, cet Allemand a dévoilé à ses 27 000 abonnés
sa recette personnelle du gâteau au yaourt.
Sa particularité ?
Elle ne nécessite pas de farine,
surtout elle promet un résultat spectaculaire.

A l’issue de son tuto,
son dessert semble aussi léger et aéré qu’un nuage.

La raison ? Il sépare le blanc du jaune de l’œuf,
avant de battre les blancs en neige,
puis de les incorporer délicatement à sa préparation.
Très vite,
sa vidéo a fait le buzz auprès des internautes

qui l’ont visionnée plus de 2 millions de fois
et ont salué cette « merveille » de gourmandise.

Pour un gâteau au yaourt vraiment parfait,
Maximilian recommande de traiter ce gâteau
« comme une omelette ».

Il faut bien penser à mélanger les ingrédients délicatement,
ne pas trop remuer le gâteau avant cuisson
et ne pas claquer la porte du four.


Voici la recette du gâteau au yaourt crémeux
de Maximilian,
de lecker essen :

Ingrédients :

  • 400 g de yaourt nature
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre
  • 50 grammes de fécule de maïs
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • sucre en poudre (j'ai rajouté du sucre glace)

Préchauffer le four à 170°C.
Séparer les blancs des jaunes d’œuf
et les disposer dans deux saladiers distincts.

Dans le saladier contenant les jaunes d’œuf,
ajouter le sucre. Battre au fouet.

Ajouter le yaourt.
Mélanger une nouvelle fois.

Verser ensuite la fécule de maïs
et la levure chimique.

Battre une dernière fois.
Dans le second saladier,
monter les blancs en neige à l’aide d’un fouet.

Puis, avec une maryse,
les incorporer délicatement à la première préparation.
Mélanger très délicatement.
Dans un moule recouvert de papier cuisson,
(attention, cette étape est IN-DIS-PEN-SA-BLE)
verser la préparation.
Enfourner 50 minutes.

IMG_20210412_162200__01

Saupoudrer de sucre en poudre.
Puis de sucre glace.

IMG_20210412_162414__01

IMG_20210412_162830__01

Verdict : 
Nous avons adoré ce gâteau,
il est vrai qu'au premier abord, sa texture peut surprendre,
Chéridou l'a préféré tiède,
les enfants et moi l'avons autant aimé tiède
que le lendemain bien refroidi.

Mes enfants auraient aimé y trouver du chocolat,
alors à voir comment il peut y être incorporé 
sans l'alourdir ?....
Cela fera certainement l'objet de divers tests et dégustations :D


 

 

Posté par manouecuisine à 11:18 - Cuisine sucrée - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 16 avril 2021

Roulé tricolore à la mousse de thon

A la recherche de recettes pas trop lourdes pour l'apéritif,
je suis tombée sur celle-ci sur le site de WeightWatchers
qui, non seulement est jolie,
mais facile à réaliser et 
délicieuse !

rouletricoloreIMG_20210328_190835__01[23767]

rouletricoloreIMG_20210328_190905__01[23768]

Ingrédients

3 jaunes d'œuf
120ml de lait écrémé
6 cuillères à soupe de farine
12 cuillères à café d'herbes aromatiques (fraîches, surgelées)
type ciboulette, cerfeuil, persil, épinards cuits
2 cuillères à soupe de concentré de tomate
3 cuillères à café de paprika
40 grammes de Parmesan
4 blancs d'œuf
120 grammes de thon en conserve au naturel (Albacore)
3 cuillères à soupe de câpres
12 olives noires
1 oignon tige
250 grammes de fromage frais à 0%
1 pincée de sel
1 pincée de poivre
Instructions
  1. Préchauffer le four à 160°c (Th 5/6).
    Préparer 3 bols !
    Histoire de colorer vos appareils à génoise
    de 3 couleurs différentes !

    Battre 1 jaune d’œuf par bol,
    4 cl de lait par bol, 2 CS de farine
    et un peu de sel dans 3 bols.

    Ajouter les herbes dans le bol n°1.
    (si c'était à refaire, je mettrai du pesto vert

    dans la partie verte, car les herbes ont peu colorer
    et n'ont pas donné un effet Waow)
    Incorporer le concentré de tomates et le paprika dans le bol n°2,
    le parmesan râpé dans le 3ème bol.
    Battre les blancs en neige souple.
    En incorporer délicatement un tiers dans chacun des bols.
    (Bon, moi, là, j'ai raté mon coup,
    et en ai mis bien plus d'un tiers dans ma partie rouge...)

    Verser les 3 pâtes sur la super feuille de cuisson à rebord TUPPERWARE 
    (le roulé girafe de la photo est une autre recette...
    C'est juste pour voir si vous suiviez!)Feuille à rebords | Tupperware.

    Lisser la surface et faire cuire au four pendant 18-20 min.
    Rouler pendant que c'est chaud.
    Laisser refroidir ainsi pendant 10 min avant de démouler,
    réserver à couvert.
  2. Égoutter soigneusement le thon.
    Égoutter les câpres et les olives

    puis les turbotupper avec la tige d'oignon + le thon.
     Mélanger le tout avec le fromage, saler, poivrer au goût.
  3. Tartiner la génoise de préparation au thon. Bien rouler et le maintenir serré.
    Mettre au frais pendant 3 h avant de trancher,
    en prenant soin de transvaser le roulé sur une planche à couper.

Régalez vous sans complexe,
et vous aurez des fesses à faire pâlir les thons
cet été sur la plage !

Produits sur le thème Sir%C3%A8ne De Thon | Redbubble

 

Posté par manouecuisine à 10:45 - Cuisine lightissime - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 mars 2021

Dip de carottes, pommes et noix de cajou au curry

Cela vous branche du light pour l'apéritif ?
C'est parti, mon kiki !

carottes apérothumbnail_IMG_20210329_123319__01__01

- carottes 100 gr
- pomme 100 gr
- huile d'olive 1 cc
- noix de cajou 40 gr
- curry 1 cc
- jus de citron 1 cc
- bouillon de légumes 10 gr
- persil (facultatif)

Peler, couper les carottes en rondelles.
Eplucher les pommes, les épépiner et les couper en dés.
Faire chauffer l'huile dans une poêle
et y mettre les noix de cajou à griller.

Y ajouter les dés de pommes, les rondelles de carotte,
saupoudrer de curry.
Déglacer avec le bouillon et laisser cuire à couvert
entre 15 et 20 minutes.
Ajouter le jus de citron,
et mixer.
Si vous souhaitez que le dip soit plus lisse,
ajouter du bouillon au fur et à mesure en mixant.

Nous, on aime qu'il y ait de la mâche... 
Laisser refroidir, saler, poivrer
et saupoudrer de persil,

si vous aimez ça.

Alors, ici, j'ai direct doublé les quantités
et étant en rupture de pommes, j'ai mis des poires, c'était TOP !

Posté par manouecuisine à 12:50 - Cuisine lightissime - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 16 mars 2021

Brownie light

BROWNIELIGHTthumbnail_IMG_20210313_174400__01

Petite révolution à la maison,
je tente de délaisser le sucre, les grignotages inter-repas
et me réserve mon petit champagne ou vin 
exclusivement au week-end et autres festivités.
Du coup, pour tout de même continuer à me et nous faire plaisir,
je découvre des recettes moins lourdes, moins riches et tout aussi succulentes !
Que je m'empresse de partager avec vous
mon Brownie light 
Et oui, un brownie au chocolat léger, ça existe !
Il suffit de remplacer le beurre par de la compote de pommes.
Celle-ci ne se distingue pas vraiment dans le brownie :
la saveur de la pomme est très subtile. 


On obtient néanmoins un brownie
qui peut se vanter d'être très moelleux
et beaucoup moins caloriques que ses pairs.
Protéiné grâce aux œufs,
avec un indice glycémique "bas" grâce au chocolat noir,
il est parfait pour mes petits moments de "craquage"
sans aucun complexe et sans culpabilité !

3 oeufs

200 g de chocolat noir
150 g de compote de pommes 
60 g de sucre en poudre
50 g de farine

Préchauffer à 200°.
Dans un gros bol, verser la farine et le sucre. 
Casser les oeufs et les ajouter au bol.
Mélanger bien pour éviter les grumeaux.
Faire fondre le chocolat doucement
et l'incorporer au mélange.
Ajouter ensuite la compote de pommes. 
Diminuer votre four à 180°.
Verser dans un moule bien mouillé
et enfourner durant 15 minutes

Posté par manouecuisine à 10:12 - Cuisine lightissime - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 30 janvier 2021

Bo bun boeuf ou poulet

Le Bo Bun est un plat d'origine vietnamienne
qui se déguste tiède ou froid
salade de germes de soja, légumes, viande marinée,
nem 
et cacahuètes ! 
Appeler cette recette Bo Bun n’est pas tout à fait correct…
Car, en Vietnamien ‘bo’ veut dire bœuf,
donc ce n’est pas franchement juste d’appeler ce plat :
Bo Bun au poulet...
Le vrai nom serait plutôt Gà Bun,
mais bon, l’essentiel
c’est que ce soit excellent !

bobunthumbnail_IMG_20210128_115100__01

La recette du Bo Bun vietnamien au bœuf (ou au poulet)

La recette du Bo Bun vietnamien maison, c’est en gros 4 étapes :

Préparez les sauces avec le nuoc mam et faire mariner la viande et les carottes
Faire cuire les vermicelles et préparer les crudités et les herbes
Faire cuire le bœuf et les nems quelques minutes
Et enfin assembler les bols
en mettant un peu de vermicelles,
des légumes et des herbes,
la viande, des nems et une bonne dose de sauce.

Simple pas vrai ? Et tellement délicieux !

Ingrédients du Bo Bun vietnamien

Temps de préparation : 1 h
pour 4 personnes

Pour le bœuf du Bo Bun vietnamien et la marinade

400 g de bœuf à griller (rumsteak, onglet, faux-filet, entrecôte)
2 gousses d’ail
1 tige de citronnelle
1 c.a.s de nuoc mam
1 c.a.s de jus de citron vert
1 c.a.s de sucre (ou de miel)
1/2 c.a.s de sauce soja sucrée
un peu de poivre 
une pointe de curry (en option)
1 oignon blanc

Ou pour le poulet du Bo Bun vietnamien 
4 blancs de poulet  
1,5 cl d'huile de sésame si possible
1 ou 2 petites échalotes
1 gousse d'ail écrasée
10 grammes de sucre en poudre 
2 tours de moulin à poivre
2 cl de sauce huître
2 cl de sauce soja
2 cl de sauce Nuoc Man
le jus d'un demi-citron vert
Pour la garniture du Bo Bun vietnamien

500 gr de vermicelles de riz
12 nems (maisons ou achetés)
1 petit concombre (ou 1/2 concombre)
quelques feuilles de laitue ou de sucrines
200 gr de pousses de soja
1 poignée de menthe
quelques tiges de coriandre vietnamienne (ou rau ram)
quelques feuilles de shiso (ou de basilic thai, en option)
huile d’arachide

Pour la sauce du Bo Bun

1 ou 2 grosses carottes (émincées en fine julienne)
4 c.a.s de nuoc mam
4 c.a.s de sucre (ou miel)
3 c.a.s de vinaigre de riz
2 c.a.s de citron vert
1 c.a.s de sauce soja sucrée
2 c.a.c d’huile de sésame
1 c.a.c de purée de piment
un peu d’eau

Pour terminer le Bo Bun

une bonne grosse poignée de cacahuètes grillées
une bonne poignée d’oignons frits

Préparation du Bo Bun vietnamien au bœuf

Bon alors pour ce fameux Bo Bun, on commence par quoi ?
Et bien par la sauce et les marinades !
Parce que ça doit reposer un peu donc on le fait tout au début.

La sauce et les marinades du Bo Bun

On va faire mariner deux choses :
le bœuf ou le poulet, bien sûr, et puis les carottes.

Pour le bœuf,
on commence par couper son bœuf en fines tranches.
Puis on mélange le bœuf cru
avec l’ail et la citronnelle hachée.
Ensuite, on ajoute tous les ingrédients
(nuoc mam, citron etc…) sauf l’oignon,
qu’on fera cuire au dernier moment.
On laisse bien mariner pendant qu’on prépare la suite.
Attention, certains n’aiment pas les morceaux de citronnelle
dans le bœuf, si c’est votre cas,
la couper en morceaux suffisamment gros
pour pouvoir les enlever avant la cuisson !

Ou pour le poulet
couper les blancs de poulet en fines tranches,
puis les laisser mariner dans la sauce.
Éplucher et ciseler les échalotes.

La suite, c’est les carottes du Bo Bun.

Il faut les couper en julienne,
c’est à dire en fin bâtonnets le plus fins possibles.
Ensuite, on mélange tous les ingrédients de la sauce du Bo Bun
(nuoc mam, sucre, vinaigre de riz, citron vert, sauce soja,
huile de sésame, purée de piment).
Et on fait mariner les carottes dans cette sauce.
Si vous avez la flemme,
vous pouvez éventuellement sauter l’étape de la marinade des carottes,
mais c’est quand même pas mal pour leur donner un petit côté acidulé sympa.

Les garnitures du Bo Bun

Ensuite, on va préparer les garnitures,
c’est à dire couper les concombres, la salade et les herbes.
Couper le concombre en bâtonnets assez fins, pas trop gros.
Hachez grossièrement la salade de manière
à obtenir des lamelles assez larges.
Ciselez la menthe et le shiso (ou le basilic thaï),
retirez les tiges de la coriandre.
Gardez quelques feuilles de menthe ou de shiso pour le dressage.
Un conseil : conservez toutes ces garnitures dans des bols séparés et au frais.

Faire cuire les vermicelles comme indiqué sur le paquet
et bien laisser refroidir dans l’eau froide.
Égoutter vos carottes marinées.
Garder la sauce puisqu’on va s’en servir
pour assaisonner le Bo Bun.
Mais la délayer avec un tout petit peu d’eau
(à peine) jusqu’à ce qu’elle soit adoucie
comme bon vous semble.

Dressage étape 1 sur 2 des bols du Bo Bun

Dans des bols de service, ou grandes assiettes creuses,
placer une bonne quantité de vermicelles.
Arroser d’un filet de sauce.
Rajouter par dessus la salade,
le concombre et les carottes harmonieusement,
ainsi qu’une partie des herbes.
Maintenant, on va faire cuire les nems et la viande.

Si vous avez opté pour le bœuf

Dans une grande poêle,
faire chauffer une bonne quantité d’huile d’arachide
et y placer vos nems pour les réchauffer.
Une fois qu’ils sont bien dorés, réserver au chaud sur un papier absorbant.
Dans la même poêle, enlever le surplus d’huile,
et faire sauter l’oignon coupé en lamelles quelques minutes.
Ajouter le bœuf avec la marinade et éventuellement une pointe de curry.
Si vous n’aimez pas la texture de la citronnelle, c’est le moment de l’enlever
(passer votre sauce à la passoire par exemple).
Laisser 1-2 minutes pour laisser la marinade réduire et éteindre le feu,
il ne reste qu’à finir de dresser.

Si vous avez opté pour le poulet

Dans un wok,
ou une grande poêle,
faire chauffer l'huile.
Lorsqu'elle est chaude,
saisir rapidement le poulet des 2 côtés,
ajouter les échalotes et les faire revenir avec une pincée de sel fin.
Réserver.
 Déglacer ensuite la poêle avec la marinade.

Vous pouvez glisser cette marinade
dans la sauce qui sera versée sur les Bo Buns terminés.

Le dressage étape 2 sur 2 ou final des Bo Buns vietnamien

Pour dresser le Bo Bun,
récupérer tous vos différents bols
et ajouter par dessus le bœuf (ou le poulet)
cuit avec un peu de marinade.

Ajouter aussi les nems coupés en 2 ou 3 morceaux.
Bien arroser le tout d’un peu de sauce.
Parsemer par dessus le reste des herbes.

Pour finir, il ne reste qu’à saupoudrer
(très) généreusement de cacahuètes grillées pilées et d’oignons frits.
Quelques feuilles de menthe, coriandre ou autres  pour terminer.

Régalez-vous, et voyagez,
car, il faut avouer que depuis février 2020,
on n'a pas franchement bouger de chez nous, non ?

Audrey FG y met du quinoa
à la place des vermicelles de riz (160 grammes)
et des rondelles de radis.
Après, à vous d'agrémenter 
comme vous aimez !
                Pour faire cuire le quinoa :
Verser un filet d’huile d’olive dans une cocotte.
La faire chauffer et y faire revenir le quinoa 1 à 2 minutes.
Ajouter l’eau et porter à ébullition.
Baisser le feu et couvrir.
Laisser cuire à feu doux pendant 10 à 15 minutes.
La cuisson est parfaite quand la graine devient translucide
et le germe blanc fait une spirale translucide
à l’extérieur de la graine.
Goûter et saler en fin de cuisson. Laisser refroidir. 

Posté par manouecuisine à 10:00 - Cuisine - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 24 janvier 2021

Tartiflette croustillante de Cyril Lignac

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

INGRÉDIENTS POUR 6-8 PERSONNES

5 à 8 feuilles de pâte filo ou feuilles de brick
1 reblochon
230 g de lardons fumés coupés en petits dés 
1 oignon épluché et émincé finement
100g de beurre fondu
3 grosses pommes de terre Bintje cuites
puis coupées en cubes de 0,5 cm
Huile d’olive
Beurre fondu
Sel fin & poivre du moulin

Préparation

Faire cuire vos pommes de terre épluchées.
(Ici, j'ai privilégié la cuisson vapeur,
à vous de faire ce qui vous plait)
et les couper en dés.
Préchauffer le four à 190°C.
Émincer le reblochon en fines tranches.
Dans une poêle chaude,
mettre l'oignon émincé dans une cuillère d'huile d'olive.
Quand l'oignon est bien transparent,
mettre les lardons en petits dés,
assaisonner de poivre, laisser cuire quelques minutes à feu moyen.
 Laisser caraméliser légèrement
et ajouter les pommes de terre cuites.


Beurrer les feuilles de pâte filo d’un côté à l’aide d’un pinceau.
Puis, dans le moule que vous aurez préalablement beurré,
les déposer au fur et à mesure
en changeant de sens à chaque fois pour former un cercle.
Répartir dans le fond du moule beurré,
le mélange oignons-lardons-pommes de terre et enfin,
 les tranches de reblochon.
IMG_20210124_115906__01
Replier les côtés des feuilles de pâte filo vers le centre
pour bien refermer et enfourner pour 20-25 minutes.
Au terme de la cuisson,
démouler la tartiflette croustillante
IMG_20210124_122948__01
et servir avec une bonne salade verte,
le coulant du Reblochon,
le croustillant de la feuille de brick,
délicieux contraste !

IMG_20210124_123137__01__01

Posté par manouecuisine à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 19 janvier 2021

Galette des Rois (pâte feuilletée inversée de Christophe Felder)

Nous ne sommes qu'à la mi-janvier
et nous avons déjà englouti trois délicieuses galettes des Rois,

je devrais même la rebaptiser galette des Reines,
car, à la maison, entourée de 4 Hommes,
il n'y a pas vraiment de bataille pour décrocher la couronne 

Cette année,
j'ai eu envie de changer un peu de
ma pâte feuilletée aux petits-Suisse (cliclic) 
et de tester la pâte feuilletée inversée.

La pâte feuilletée inversée
c’est un peu la Rolls Royce des pâtes feuilletées !
Elle est nettement plus croustillante,
plus régulière et possède une texture plus légère !

Le principe est tout simple,
au lieu d’avoir le beurre au centre il est “inversé",
et se retrouve à l’extérieur.
Pourquoi ?
Et bien tout simplement
pour qu’elle dessèche moins vite à la cuisson,
ce qui permet d’obtenir les qualités que je vous ai citées plus haut.

Mais comme le beurre est à l’extérieur,
cela rend la pâte plus fragile et plus délicate à travailler.

J'avoue mon premier tour a été catastrophique,
car il faisait chaud dans la maison
et je pense y avoir consacré un peu trop de temps
et de manipulation,
mais après passage au frais,
tout est rentré dans l'ordre.

Et je ne regrette vraiment pas de m'être lancée...
Désormais, toutes mes pâtes feuilletées seront inversées !
Au lieu de mettre mon beurre manié
dans ma détrempe,
je mets ma détrempe dans le beurre manié.
Les bases : la pâte feuilletée inversée | Patiss' Addict

Je sens que je viens d'en perdre quelques uns là,
non ?


Pour bien faire, j'ai utilisé la recette de Felder !

PÂTE FEUILLETÉE INVERSÉE DE CHRISTOPHE FELDER
 Temps de préparation: 25mn puis 30mn
Temps de repos au frais: 12h
Pour environ 3-4 pâtes feuilletées
INGREDIENTS

Détrempe:
  • 15cl d’eau froide
  • 1 càs de vinaigre blanc
  • 15g de sel fin
  • 350g de farine T55
  • 115g de beurre à 82%MG
Beurre manié
  • 375g de beurre à 82%MG
  • 150g de farine T45
INSTRUCTIONS
Préparer la détrempe:
  1. Faire fondre le beurre et le laisser
    refroidir à température ambiante
    (il doit vraiment avoir refroidi
    avant de commencer la préparation).
  2. Dans un verre, mélanger l’eau froide,
    le vinaigre blanc et le sel.
    Bien mélanger pour dissoudre le sel.
  3. Mettre la farine dans le bol de votre robot
    (ou dans un saladier).
    Verser l’eau et le beurre fondu refroidi,
    puis mélanger à la feuille (ou à la main)
    juste assez pour que le mélange
    soit homogène et souple.
  4. Enfermer la détrempe dans un sac congélation
    petit format 
  5. ou une feuille de papier sulfurisé repliée en 4,
    puis étaler en rectangle (+ ou - 18 cm x 20 cm)
    avec un rouleau à pâtisserie.
    Réserver pendant MINIMUM 2 heures au réfrigérateur.
Préparer le beurre manié:
  1. Couper le beurre en petits morceaux
    (il ne doit pas être trop froid)
    et le disposer avec la farine dans le bol du robot.
    Mélanger rapidement à la feuille
    jusqu'à ce que le mélange soit homogène
    et que toute la farine ait été absorbée.
    (On peut aussi malaxer à la main si on a pas de robot,
    mais préparez-vous à une bonne hydratation des mains,
    ça risque d'être très gras.
    Partir d'un beurre plus froid et vite travailler
    pour ne pas trop réchauffer le beurre...).
  2. Faire de même qu'avec la détrempe
    en enfermant le beurre manié
    dans un sac congélation ou
    une feuille de papier sulfurisé repliée en 4.
    Etaler une nouvelle fois en rectangle,
    puis mettre au réfrigérateur pour 2 heures.
     Disposer la détrempe et le beurre manié
    au même étage dans le réfrigérateur
    pour qu'ils aient bien la même température.
Réaliser les tours:
Lorsque les 2 pâtes ont bien reposé au frais...
Au bout de 2 heures, étaler le beurre manié
(attention à ne pas confondre avec la détrempe !!)
en un rectangle supérieur à deux fois la détrempe.
Poser la détrempe au centre du beurre.
Plier la moitié inférieure sur la détrempe.
Recouvrir ensuite totalement avec la partie supérieure.
Tourner la pâte d'un quart de tour,
et l'étaler sur une épaisseur de 8 mm.
Plier la partie inférieure aux deux tiers de la pâte.
Plier la partie supérieure
pour faire rejoindre les deux bouts bord à bord.
Plier la totalité en deux
pour obtenir un tour double ou portefeuille.
La pâte feuilletée "inversée" le pas à pas en image · Aux délices du palais
Envelopper la pâte dans du film alimentaire,
puis la placer au réfrigérateur pour 1h30-2 heures.

Étaler la pâte en un long rectangle devant vous
après l’avoir tapotée sur le dessus,
puis donnez un deuxième tour portefeuille.
Filmer et réserver au frais 1h.
Recommencer l’opération
en prenant soin de toujours orienter la pliure du même côté.
Filmer et réserver à nouveau 1 heure au réfrigérateur,
puis donner un dernier tour simple !
(-> Dans ce cas-là, cela ne donnera pas l'effet "porte-feuilles"
des premiers tours)


Réserver de nouveau au frais au moins 1h
(et pas plus de 48h) avant utilisation.

Vous aurez de quoi faire 4 disques de pâte feuilletée.
Se congèle très bien.

IMG_20210105_125335__01

Vous avez vu comme elle est belle ?
Utilisez votre pâte feuilletée:

Pour éviter que la pâte ne se retracte trop à la cuisson,
étaler la pâte feuilletée
un peu plus grand que la taille
que vous souhaitez lui donnez

et laissez-la reposer à nouveau 1h
au frais à plat avant la cuisson
(ou 30mn au congélateur).

La température et le temps de cuisson
sont ensuite variables selon la recette.

Galette des Rois à la crème d'amandes
 

- 125 grammes de sucre
- 125 grammes de beurre salé
- 125 grammes de poudre d'amande
- 2 gros oeufs

Dans cette préparation,
il me plaît d'y ajouter 
au gré des envies,
et des fonds de frigo ou congélateur :

- du lemoncurd (cliclic)
- des framboises
- du lemon curd et des framboises (cliclic)
- des éclats de ChoKobons
- du miel (en diminuant le sucre)
- du pralin
- des pépites de chocolat
- des quartiers de pommes compotés

Etaler votre garniture
sur le premier disque de pâte feuilletée,

en prenant bien soin de laisser un large trottoir vide
sur le pourtour (bien 2 ou 3 cm).

Humidifier ce fameux pourtour à l'eau,
à l'aide d'un pinceau.

GLISSER VOTRE FEVE !
Poser là-dessus
votre deuxième disque de pâte feuilletée.

Bien le souder au doigt
pour qu'il adhère à la pâte du dessous.

Ca sent le vécu,
mais à deux reprises ma garniture s'est enfuie
de la galette lors de la cuisson...

Certains, à ce moment-là,
retournent la galette cul par-dessus tête.

Faire des jolis dessins sur le dessus.
Dorer au jaune d'oeuf (+ un tout petit peu d'eau)

sans faire dégouliner sur les côtés. 
Sinon cela empêcherait le bon développement du feuilletage.

Chiqueter votre contour de galette 
(Chiqueter c'est pratiquer de petites entailles régulières
et obliques à l'aide d'une pointe de couteau sur les bords
d'une abaisse de pâte feuilletée.
Cette opération permet à la pâte de monter plus facilement
à la cuisson et améliore la présentation.)

IMG_20210110_131733__01

Mettre en cuisson à four préchauffé à 210°C
pendant 10 minutes et baisser à 180°C pendant 20-25 minutes. 

IMG_20210110_144109__01

 Déguster tiède, trouver la fêve et crâner !

IMG_20210110_161810__01



Posté par manouecuisine à 10:37 - Cuisine sucrée - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 6 janvier 2021

Turban aux deux saumons, crevettes et avocat

Cette recette m'a été donnée par Marie-Claude G.,
avec qui nous prenons plaisir 
à échanger nos recettes de la semaine,
et je dois avouer qu'après moults essais de couronne au saumon
qui s'effondrait dès que le moule était retiré,
qui manquait de relief,
ou qui n'était tout simplement pas à notre goût,
je suis bien heureuse d'avoir enfin cette recette 
à inscrire dans mes grimoires.
Tiens !
Voilà que je mets à parler comme Mercotte :D cliclic

IMG_20210101_123622__01

IMG_20210101_123616__01

IMG_20210101_123904__01

 Ingrédients pour 8 personnes :

30 min de préparation

10 min de cuisson

3h00 au frais de temps de repos (ici, une nuit)

8 tranches de saumon fumé (350 grammes)

pour la garniture :

600 grammes de filets de saumon frais

500 grammes de crevettes roses cuites

1 citron

1 avocat

4 cuil. à soupe de mayonnaise

10 cl de crème liquide bouchon rouge 

2 feuilles de gélatine de 2 g chacune

1 cuil. à café de raifort (pas mis)

1 brin d'aneth (coriandre)

2 cuil. à soupe d'huile

sel, poivre blanc

Étapes de préparation

Faire tremper les feuilles de gélatine
dans un bol d'eau froide.

Huiler un moule à savarin,
ou votre moule couronne Tupperware.

Fiche Tupperware : Grand moule couronne / gourmet - Les Macarons à la Chartreuse

Le tapisser des tranches de saumon fumé,

en les faisant se chevaucher
et en laissant dépasser les bords.

Décortiquer les crevettes.
Rincer les filets de saumon,
retirer la peau.
L'huiler légèrement.
Saler et poivrer.
Le faire cuire à la vapeur 10 min.
Emietter.

Placer la gélatine à peine égouttée
dans une petite casserole et faire fondre sur feu doux,
ou au micro-ondes 15-20 secondes à 500 watts.

Délayer la mayonnaise
avec le jus du citron et la gélatine tiède.
Incorporer le raifort (ou pas) et l'aneth (coriandre) ciselé.

Fouetter la crème très froide.
L'incorporer à son tour à la mayonnaise.
Saler et poivrer.

Mélanger délicatement
le saumon émietté et refroidi à cette mousse.
Eplucher l'avocat.
Le couper en dés. 
Arroser de jus du citron
pour les empêcher de noircir.
Incorporer à la mousse,

ainsi que les crevettes décortiquées.

Verser la préparation dans le moule.
Lisser.
Rabattre les tranches de saumon.
Envelopper le moule de film plastique
et placer au réfrigérateur pendant 3 h.

Démouler le turban sur un plat de service.
Remplir le creux du rond de graines germées de poireaux,
de salade, de chantilly au citron,
de ce que vous souhaitez !

Servez frais. Accompagnez de tranches de pain de seigle.
C'est un pur régal, très frais et léger !
Merci Marie-Claude !
Et avec ce joli turban,
je vous souhaite, à vous tous,
une belle et délicieuse année 2021

Posté par manouecuisine à 09:52 - Cuisine maritime - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 31 décembre 2020

Macarons salés (multi garniture)

macaronsaumonthumbnail_IMG_20191225_135220__01

macaronsguacamolepetitspoisthumbnail_IMG_20201224_131009__01

macaronsguacamolepetitspoisthumbnail_IMG_20201224_131015__01

macaronsesameIMG_20201224_130828

Comme vous le savez,
nous sommes une famille "Picorette",
on adore les soirée apéritives
avec des tonnes de petites choses à grignoter,
à picorer du bout des doigts.
Les macarons font partie de nos amuse-bouches préférés.
Les coques sont toujours la même recette,
si vous commencez à vouloir diminuer le sucre
ou augmenter un autre ingrédient, ils seront irrémédiablement
mécontents et se rateront d'office.

Ici la version rapido des coques :

Ingrédients

  • colorant choisi
  • Sucre en poudre ou sucre semoule25g de sucre poudre
  • Blanc d’oeuf90g de blancs d'œufs
  • Poudre d'amandes120 g de poudre d'amandes
  • Sucre glace220g de sucre glace

Préparation

Préparation : 20min
Cuisson : 13min

Mixer les poudres (poudre d'amandes et sucre glace)
pour bien harmoniser les textures.

Mettre votre colorant si colorant il y a.
Monter les blancs,
en y ajoutant le sucre en poudre pour bien les serrer.

Incorporer la meringue au mélange de poudres
et bien mélanger jusqu'à obtenir un ruban.

Pocher vos petits ronds en les espaçant légèrement,
cette année, je me suis amusée à saupoudrer
les coques de sésame
et de poudre d'épices des Bulgares,
allez faire un saut sur le site de Roellinger cliclic
 vous devriez y trouver mille et un bonheurs...
Et mettre à cuire,
à four déjà chaud, 13-14 minutes à 150°C.
Pour les garnitures, j'ai fait :
- un guacamole de petits pois
(avocat, yaourt, citron, oignons grelots (ceux du pot de cornichons), petits pois)

- une crème de saumon
(saumon, citron, ciboulette, coriandre, fromage fouetté Mme Loïc)

- foie gras, compotée d'oignons rouges

- tapenade d'olives noires aux figues

Je vous souhaite une délicieuse fin d'année
et souhaite que 2021 sera 
nettement plus doux
Et un peu moins fou !

 

 

Posté par manouecuisine à 10:00 - Apéritif - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 25 décembre 2020

Cheesecake salé au saumon de Noël

cheesecakethumbnail_IMG_20201225_162713__01

 6 cheesecakes individuels 

- 50 grammes de beurre salé
- 100 grammes de TUC
- 250 grammes de Ricotta
- 250 grammes de Philadelphia et St-Môret
- 6 tranches de saumon fumé
- ciboulette, aneth, coriandre
- 2 cuillères à café de jus de citron
- oeufs de saumon
- poivre rose

  • Préparer vos emporte-pièces
    A l'interieur placer du ruban rhodoïd
    pour obtenir un démoulage facile et net.
    Ou bien utiliser mes géniaux empilodéco de chez Tupp
    (et là, c'est tout bénef')

  • Mixer les crackers et le beurre fondu
  • Bien mélanger et tapisser le fond de l'emporte pièce avec le mélange beurre-crackers
  • Bien tasser le mélange, et réserver au frais.
  • Dans un saladier, mélanger Philadelphia, St-Môret et Ricotta
  • Ajouter le citron et les herbes ciselées,
    puis 3 tranches de saumon coupées mini mini.
  • Déposer ce mélange dans l'emporte-pièce sur la base biscuitée
  • Ajouter votre saumon en cercles (découpé dans les 3 tranches restantes)
  • Laisser au frais toute une nuit
  • Le lendemain, procéder au démoulage des cheesecakes.
    Donner un touor de moulin à poivre.
  • Déposer sur l'assiette
  • Au moment de servir,
    disposer quelques jolies fleurs comestibles
    ou graines de poireaux germées sur le dessus.

Vous pouvez arroser les cheesecakes de citron
au moment de déguster c'est un délice!
Joyeux et délicieux Noël à toutes et tous 


Photo trouvée sur Archzine cliclic

Posté par manouecuisine à 21:37 - Cuisine maritime - Commentaires [0] - Permalien [#]

Version XML