Les gamelles d'Emmanuèle

Mes aventures et mésaventures culinaires, gastronomiques et gourmandes...

lundi 16 mai 2022

La potée d'Elisabeth (endives/pommes de terre/hachis porc veau)

Bon....OK,
le titre n'est pas le plus sexy de monde,

je sais qu'avec ça,
je ne vais pas attirer les foules sur mon blog..

Bon...Ok,
la photo n'est pas des plus alléchantes,

je songe même à la proposer
au concours de la photo de bouffe la plus moche 2022

(oui, oui, des concours de photos moches existent...
la preuve -> cliclic)

poteeelisabeththumbnail_20220516_084202

 Mais cette recette est si bonne, si facile à réaliser
que nous la faisons régulièrement
alors, je me suis dit : pourquoi ne pas la partager ?

Pour 10 parts
(je préfère en faire une méga quantité

qui dure plusieurs repas)

- 2 ou 3 oignons
- 1 trait d'huile
- une dizaine d'endives coupées en morceaux
- une dizaine de pommes de terre épluchées
(on n'arrive pas encore à se décider
si on préfère avec des chairs fermes
ou des pommes de terre à purée...)
- 2 paquets de hachis porc/veau aux herbes (à peu près 800 grammes)
- poivre (sel inutile au vu de ce que contiennent les viandes de hachis)
- sucre (facultatif) 

Dans une grosse sauteuse,
faire revenir les oignons émincés

dans votre huile.
Moi, je démarre toujours un coup de bien chaud,
ce qui fait hurler Seb, mais j'aime frôler le roussis....
Ajouter la viande en cubes ou boulettes
et forcer un peu le feu,

pour la saisir.
J'aime assister à la réaction de Maillard
autrement appelée glycation,
qui est une réaction chimique, intervenant
lors de la cuisson d'un aliment contenant un acide aminé
(constituant élémentaire des protéines) et du sucre.
Se forme alors une coloration brune plus
ou moins foncée et des arômes spécifiques selon l'aliment.
Et là, je décolle !
Puis verser vos dés de pommes de terre, bien remuer.
Ajouter ensuite vos endives 
(pour ceux qui ont du mal avec les endives,
vous pouvez saupoudrer d'un léger voile de sucre),
couvrir et laisser cuire à feu doux entre 30 et 45 minutes.
En allant remuer de temps à autre.

Pour les plus gourmands ou les plus audacieux,
vous pouvez ajouter du curry, de la poudre Colombo 
ou même carrément du Maroilles
ou du Reblochon les dernières minutes de cuisson !


Merci Elisabeth pour le partage

Posté par manouecuisine à 09:33 - Cuisine - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire