Les gamelles d'Emmanuèle

Mes aventures et mésaventures culinaires, gastronomiques et gourmandes...

jeudi 14 juillet 2005

Le taboulé menteur

Afin de réaliser le taboulé menteur de Lili,
il vous faut un chou fleur :

taboul_

Et vous réduisez ce chou fleur en petits petits grains
(à la râpe manuelle ou au robot),

taboul_ment

Vous ajoutez : menthe, persil, coriandre, ciboulette,
citron, oignon haché, tomates, huile d'olive,
raisins, sel, poivre, et pignons
(au moment du service, pour ces derniers).

Laissez mariner au moins six heures au frais,
(nous avons laissé 24 heures)

taboul_menteur

A taaaaaaaaaaaaaable !

taboul_menteurii

Un vrai bonheur, de quoi surprendre vos invités.
J'étais même surprise que mon amoureux détecte le chou-fleur,
il a taquiné et gratté les grains, s'est approché de la lampe,
d'un air sourcilleux
(j'avais laissé la pièce, ambiance intime du point de vue lumière)
et m'a déclamé (non pas sa flamme) d'un air résolu :
" Mais c'est pas de la semoule, c'est du chou-fleur !?!"
Et là, j'ai perdu toute ma splendeur de femme surprenante
et mes joues ont rosi de bonheur :
" Mon homme est vraiment un génie !"

Bin oui, au début tout nous épate,
nous impressionne, nous amuse et nous stimule.
Pourvu que cela dure

Posté par manouecuisine à 10:00 - Cuisine lightissime - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Je n'ai aucun doute là-dessus : tu continueras longtemps à épater ton chéridou et à t'extasier devant son génie ! Je vous souhaite une longue vie de chou-fleur... euh, de bonheur !

    Posté par Clea, jeudi 14 juillet 2005 à 13:14
  • Ah, ça! Je n'aurais jamais deviné! Ça m'épate!

    Posté par Elvira, jeudi 14 juillet 2005 à 15:46
  • Très original, je retiens, moi qui aime tant les trucs bizzares )

    Posté par iza, vendredi 15 juillet 2005 à 03:02

Poster un commentaire